FrançaisUse SHIFT+ENTER to open the menu (new window).Open Menu
GODEM – Gestion optimisée des déchets en Méditerranée

​Partners, UE:

  • Lead Partner: Capital Region of Brussels / ACR+ (Belgium)
  • Metropolitan Areas of Barcelona and Medcities, represented by EMSHTR (Spain)
  • Regions of Piemonte and Marche (Italy)
  • Lille Metropolitan Community and the city of Roubaix (France)

Partners, developing country:

  • Al Fayhaa Urban Community – Tripoli (Lebanon)
  • Region and City of Rabat (Morocco)
  • Municipalities of Sousse, Mahdia and Djerba (Tunisia)

Objectifs:

Le projet vise à créer entre les autorités locales et régionales européennes et les institutions sud-méditerranéennes un réseau d'échanges d'information et d'expérience sur la gestion durable des déchets.

Le projet GODEM (Gestion optimisée des déchets en Méditerranée) contribuera à améliorer la compréhension mutuelle et à instaurer une coopération durable entre les acteurs locaux et les États partenaires méditerranéens à travers un programme innovant de développement des compétences des autorités locales et régionales.

Afin de répondre aux besoins spécifiques, 4 projets pilotes seront lancés pour:

- encourager une réduction des déchets;
- améliorer le réseau informel déjà existant de tri sélectif des déchets;
- créer un centre municipal de collecte des déchets pour améliorer les réseaux de recyclage existants;
- réduire les déchets produits par les infrastructures touristiques.

Les objectifs spécifiques sont les suivants:

A) élaborer et mettre en œuvre des projets de gestion intégrée des déchets au niveau des autorités locales et régionales;
B) améliorer les compétences des autorités locales et régionales en matière de gestion intégrée des déchets;
C) diffuser les résultats des 4 projets dans l'ensemble du bassin méditerranéen afin d'améliorer la coopération entre les acteurs concernés;
D) déterminer les sources de financement possibles et monter un dossier de financement adéquat.
Période de référence:

02/2010 – 01/2012
Total des ressources:
Budget total: 692 979 € Contribution de l'UE: 492 000 €
Nombre de bénéficiaires:
Les projets cibles sont:

• des activités de compostage à Tripoli (Liban),
• une meilleure organisation du secteur informel à Rabat (Maroc),
• une déchetterie municipale pour la collecte par apport volontaire à Sousse (Tunisie), et
• une gestion durable des déchets dans le secteur hôtelier à Mahdia, Djerba (Tunisie).

1. Contexte

Une gestion optimale et durable des déchets urbains devient une nécessité dans la région sud-méditerranéenne. L'amélioration de la qualité de vie s'accompagne d'un changement d'habitudes, ce qui a un impact sur la quantité et la composition des déchets ménagers.

Il est dès lors indispensable de mener une action visant à minimiser la production de déchets et à promouvoir la collecte sélective des déchets et le recyclage.

2. Décrivez dans les grandes lignes le projet, le programme, la stratégie ou l'instrument: (maximum 1 000 mots ou 6 000 caractères)

Non seulement l'habitant moyen de l'UE produit deux fois plus de déchets que ses voisins du Sud, mais dans le Sud, presque deux fois plus de déchets produits sont organiques. En général, cependant, des deux côtés de la Méditerranée, la quantité de déchets et l'évolution de leur composition font qu'il est urgent de trouver des méthode durables d'élimination des déchets. Dans le Sud, une préoccupation particulière est que les déchets sont principalement rejetés de façon non contrôlée: 5 % seulement sont recyclés.

Le projet GODEM de Gestion optimisée des déchets en Méditerranée vise à traiter ce problème en mettant en place entre les autorités locales et régionales européennes et sud-méditerranéennes un réseau permanent d'échanges d'information et d'expérience sur la gestion durable des déchets. Il renforcera aussi les capacités des partenaires locaux à développer des projets concrets de gestion des déchets.

Le projet sera mis en œuvre dans cinq municipalités au total, qui en sont à différentes phases de leurs efforts de développement de la gestion des déchets. Certaines devront commencer par un diagnostic de leur situation, tandis que d'autres réaliseront probablement la mise en œuvre de leur projet. Les projets qu'elles cherchent à exécuter diffèrent aussi par leur nature: depuis le compostage et le recyclage jusqu’à des projets spécifiques pour des complexes hôteliers. Le résultat sera donc une gamme de modèles utiles et d'expériences susceptibles de profiter à d'autres.
 

3. Actions, résultats (attendus) et perspectives d'avenir:

Actions:

A)
- étude de faisabilité pour l'établissement d'un centre de compostage et d'un système de surveillance de la collecte des déchets
- organisation de réseaux informels de tri des déchets
- création d'un centre pour la collecte des déchets recyclables
- évaluation et préparation d'un plan d'action pour les déchets hôteliers et la gestion durable dans le secteur du tourisme
B)
- introduction du concept de gestion intégrée des déchets et définition des rôles de toutes les parties concernées
- mise en œuvre de la gestion intégrée des déchets
- évaluation en termes de CO2
- préparation d'un plan d'action et d'un budget préliminaire
- organisation des aspects logistiques et des infrastructures
C)
- développement des activités du réseau ACR+ en coopération avec le groupe de travail sur les déchets du réseau Medcités
- organisation de 4 conférences régionales consacrées à la gestion des déchets
- élaboration d'un guide de gestion optimisée des déchets en Méditerranée
- organisation d'une conférence internationale
D)
- déterminer quels sont les acteurs financiers potentiels
- examiner les formulaires à remplir en vue de demander des financements
- définir quelles sont les institutions les plus appropriées pour présenter les demandes de financement
- préparer et soumettre les demandes

Le projet vise en particulier à mettre en œuvre des projets municipaux concrets en utilisant une approche intégrée et participative.

Résultats:

 

Les deux principaux résultats du projet GODEM sont les suivants:

• premièrement, la conception, la planification et la mise en œuvre de 4 projets de gestion intégrée des déchets, qui sont locaux, concrets et de petite envergure (conception et mise en place d'un parc à conteneur à Sousse, création d'un centre de plaintes et conception d'une installation de compostage à Al Fayhaa, organisation du secteur informel à Rabat et contribution à un secteur hôtelier plus respectueux de l'environnement à Djerba et Mahdia);
• deuxièmement, le développement d'un réseau euro-méditerranéen pour la gestion intégrée et durable des déchets et des ressources, qui porte le nom d'ACR+MED et qui s'adresse aux collectivités locales et régionales et autres parties prenantes.

Perspectives: la conférence internationale finale du projet avait pour but de réunir autant d'autorités locales et régionales et autres parties prenantes que possible afin de lancer le nouveau réseau ACR+MED et débattre des orientations et des activités du réseau pour les années à venir.
4. Contact pour toute information complémentaire

http://www.ciudad-programme.eu/grant_profile.php?lang=1&grant_id=7&sector_id=10
Contact: Région de Bruxelles-Capitale / ACR+
Barbara DEWULF - courriel: bde@ibgebim.be

Related Information
Documents